• Archives de la Catégorie Site
  • Illustrations de couverture, des personnages, et quelques détails !

    cover1

    C’est cette illustration qui servira de couverture pour le premier tome de Eternity. Car oui, maintenant que les cinq premiers chapitres sont terminés, ça fait pile poil de quoi faire un tome. Bien sûr, ça ne veut pas dire que l’histoire s’arrête avec le chapitre 5, bien au contraire. Comme vous pouvez le voir sur la liste des chaptires il y a encore des choses à dire. La fin d’un « arc » me permet surtout de faire le point avec les différents sous-intrigues et l’intrigue principale afin de voir comment les aborder dans les chapitres suivants. L’univers étant bien mis en place, il va falloir faire avancer les choses maintenant.

    J’ai également ajouté des petites infos rigolotes sur chaque personnage principale sur la page dédiée aux personnages ! Il y a de nouvelles illustrations pour chacun d’entre eux !

    Eternity s’est également exporté au Japon : une version Japonaise du chapitre 1 existe et a été offerte à une personne très chère à Sedeto et moi-même. De là à dire qu’on va sortir l’histoire entière… Une traduction coûte très cher !

    Voilà, étant en vacances actuellement, je vous laisse avec Nanami, qui a d’ailleurs ouvert son compte twitter ! Il le fallait bien pour contrer la page Facebook !


  • Les plate-formes de création, Eternity sur Wattpad

    Comme je suis un vieux, je découvre plus ou moins sur le tard tout ce mouvement de gens qui écrivent ici ou là sur le net et publient leurs oeuvres. Si du côté anglophone on a FictionPress, du côté francophone, parmi les sites qui fonctionnent bien, on a WattPad.

    Du coup, j’ai mis Eternity sur le site, vous pouvez le lire ici.

    Ce qui m’amène à une réflexion intéressante. On est passés d’un Internet où chacun avait son pré carré, son site web où il pouvait publier ses oeuvres, à un Internet où des plate-formes (Youtube, Soundcloud, Deviantart, Wattpad…) mettent entre les mains des écrivains, vidéastes ou dessinateurs des outils pour publier leurs créations sans avoir à les héberger eux-mêmes. Les avantages dépassent largement les inconvénients pour nombre d’entre eux (déjà ne pas avoir à se faire chier à monter un site web…) ce qui est tout à fait compréhensible.

    Rappelons aux informaticiens à poil dur que l’ordinateur est sensé être un outil au service de tous, et pas devenir un poids et une contrainte pour ceux dont ce n’est pas le métier. C’était en tous cas comme ça que c’était présenté et marketé dans les années 80. Je pense que beaucoup ont perdu de vue cet idéal.

    Comme Youtube qui a plus ou moins inauguré la création de masse (et Fanfiction.net avant lui, pour -je vous le donne en mille- l’écriture de fanfictions), ça permet à tous de faire découvrir ses créations, fussent-elles bonnes ou moins bonnes. Le problème, quand on a trop de contenu (et encore une fois, FF.net l’a démontré avant tout le monde) c’est qu’on finit invariablement noyé dans la masse, ce qui n’est bénéfique pour personne. A une époque, avant Fanfiction.net, des créateurs de site web s’organisaient en Webrings (je sens que je viens de foutre un coup de vieux à beaucoup d’entre vous) et chacun gérait sa propre bibliothèque de fanfictions qu’il mettait à disposition des autres sur Internet. Le webmaster avait donc un rôle d’editeur vis à vis des fanfictions qu’il trouvait. Il pouvait ne publier que celles qu’il voulait bien publier. Du coup les visiteurs, qui venaient surtout parce qu’ils se retrouvaient dans les goûts du webmaster, étaient fidélisés à un site et une communauté se formait. Enfin, communauté c’est vite dit : il fallait s’y connaître pour aller sur IRC, installer ICQ ou même monter un forum à base de scripts Perl.

    C’était la minute vieux con, tout ça pour dire que la façon dont on crée sur Internet a beaucoup évolué, en bien au final. Le souci c’est qu’il faut se vendre beaucoup plus qu’avant. Enfin je dis ça, mais quand je vois certaines histoires pas forcément très folichonnes faire pleurer de rage même le meilleur des auteurs traditionnels papier à cause du nombre de vues qu’elles génèrent (et qui se compte en dizaines voire centaines de milliers de vues, ouch.) comparé à leur piètre qualité, je me dis qu’un sujet populaire et porteur fonctionnera qu’importe la qualité.

    Un peu comme tout ce qu’on a vu jusqu’à présent dans tous les types de média (cinéma, littérature, musique…)

    C’est marrant comme l’histoire se répète.

    Sur ce, je retourne à l’écriture du chapitre 5 !


  • Ouverture du site !

    Ca y est, c’est fait, le site d’Eternity est ouvert !

    Quelques mois après la sortie du tout premier chapitre, il était temps.

    A partir de maintenant, ce site sera le site de référence pour tout savoir sur Eternity. Illustrations et chapitres y seront postés ainsi que des annonces bien sûr.

    N’hésitez pas à laisser un commentaire et à faire découvrir Eternity à tous vos proches via Facebook, Twitter, ou tout simplement en leur en parlant vous-même !

    Le chapitre 3 arrive bientôt, il est actuellement en cours de correction et devrait être disponible dans le courant de la semaine prochaine si tout va bien.

    Merci d’avoir lu jusqu’ici et bonne visite !